Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Hommage’ Category

.

Rassurez-vous, il est toujours vivant. Mais il était temps

que je lui rendisse hommage en ces lieux, tant il a bercé

mon enfance (il est quand même beaucoup plus vieux que

moi). Pilier de Fluide Glacial pendant des siècles, mais pas

seulement, il fut également une part importante de l’âme

de ce journal aujourd’hui disparu ah ? toujours en kiosque

me dit-on. Ecriveur subtil aux idées aussi foisonnantes

que sa moustache, touche-à-tout d’Eugènie (faut dire que

la coquine ne met pas de culotte), heu… de génie, pardon,

pourfendeur scrupuleux et méthodique des charlatans de

la fausse science et de l’homéopathie*, chercheur infatigable

de la petite bête (et pas seulement la coccinelle du Maître),

chroniqueur (en un seul mot) d’importance du monde du

dérisoire, il serait l’ami parfait, passionnant, érudit, subtil,

s’il ne s’obstinait à vouloir vous chanter Brassens en fin de

soirée, en s’accompagnant sur un semblant de guitare…

.

Bruno-Leandri

.

Il a publié récemment un livre formidable de souvenirs,

ce qui pour un vieillard atteint d’Alzheimer comme lui

relève du miracle médical, où il me fait passer pour un

ivrogne invétéré mais bon, la vieillesse est un naufrage

et je ne lui jetterai pas la première bouée. I <3 Bruno.

.

Electre_978-2-35207-583-7_9782352075837

.

* comme quoi on peut être intelligent et obtus comme un boulet.

Read Full Post »

Petit hommage (en retard parce que j’étais ailleurs)…

Omar-Sharif-x-2

Read Full Post »

Version affiche.

affiche-MAESTER-expo

Galerie Glénat – 22, rue de Picardie

75003 Paris – Tél : 01 42 71 46 86 –

Horaires : du mardi au samedi de 11 heures à 19 heures

 

Read Full Post »

WIP-AfficheGlenat-237 WIP-AfficheGlenat-240 WIP-AfficheGlenat-243 WIP-AfficheGlenat-245 WIP-AfficheGlenat-248 WIP-AfficheGlenat-250 WIP-AfficheGlenat-253 Affiche-expo-Glenat002

Read Full Post »

MoiVermeerPerle1b

Read Full Post »

Leonard-Nimoy009b

Read Full Post »

Que dire ?

Tignous206

Aujourd’hui, je viens de perdre un ami.

Je pense à sa compagne, à ses filles, et je pleure.

D’autres personnes sont mortes, que je connaissais un peu, beaucoup, ou pas du tout. Ils sont morts de la folie des hommes, de certains hommes, de la lâcheté de certains hommes.

La violence est toujours, toujours un acte de lâcheté, de faiblesse. Et ici, de la plus abominable imbécillité idéologique.

Vous, les « exécutants », pauvres minables, je ne vous hais pas.

Je ne vous hais pas, sinon vous auriez déjà gagné. Je ne vous hais pas car c’est la haine qui attise la violence, et c’est bien cela que vous recherchez. Je ne vous hais pas car je ne suis pas comme vous, je ne veux pas devenir comme vous, fous de haine. Déshumains.

Aujourd’hui, je pense à ces victimes, à leurs familles, je pense à ces gens qui n’avaient que le rire en bandoulière, et des crayons dans leurs cartouchière. Je pense à la douleur et à la désolation que vous avez semés. Et pour couvrir ces graines de haine, je veux à mon tour semer des graines d’Amour, qui est et reste la seule réponse à vos barbaries et à votre connerie aveugle.

Aujourd’hui, plus que jamais, je veux reprendre les mots de Julos Beaucarne dans une lettre ouverte, après l’assassinat de sa femme ; il faut s’aimer à tort et à travers.

Il faut s’aimer à tort et à travers.

www.youtube.com/watch?v=_E1HbACfWNo

 

Read Full Post »

Older Posts »

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 744 autres abonnés